Salaire, Impôts, santé, Allocations ...

Salaire

L'apprenti perçoit un pourcentage du SMIC en fonction de son âge et de l'année de formation et selon la convention collective.

Les parents continuent à bénéficier des allocations familiales jusqu'au 20 ans du jeune. Les apprentis ne bénéficient pas de bourses.

Pour information SMIC mensuel brut au 1 janvier 2014 : 1 445,38 euros sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires.

Le rapport entre le salaire de référence et la rémunération minimum d'un apprenti est fixée comme suit, sur la base d'un temps plein de 151,67 heures

Rémunération brute minimale mensuelle
                              Moins de 18 ans       18-20 ans      21 ans et plus
1ère année                          25%                41%                  53%
2ème année                         37%                49%                  61%
3ème année                         53%                65%                  78%

* La majoration intervient le premier jour du mois suivant le jour où l'apprenti atteint l'âge de 18 ans ou 21 ans.*

 

Pour connaître avec plus de précision votre futur salaire et les aides, cliquer sur : simulateur

 

Impôt sur le revenu
L'apprenti est exonéré d'impôt sur le revenu à hauteur du montant du SMIC annuel.

 

Sécurité sociale
En tant qu'apprenti, vous êtes assuré social et relevez du régime général de la sécurité sociale. Vous bénéficiez de la même protection sociale qu'un salarié, notamment :
• du remboursement de vos soins en cas de maladie ou de maternité ;
• et, sous réserve de remplir les conditions d'ouverture de droits applicables aux salariés (nombre d'heures de travail, montant des cotisations...), du versement d'indemnités journalières en cas d'arrêt de travail pour maladie, de congé maternité, paternité ou d'adoption, et des prestations des assurances invalidité et décès.
Vous êtes couvert en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle et ce, dès le 1er jour de votre apprentissage, que l'accident du travail survienne dans l'entreprise, au CFA, ou à l'occasion des trajets entre votre domicile et les différents lieux de l'apprentissage.

Les démarches à effectuer, Deux situations peuvent se présenter :

1) Vous n'avez jamais travaillé et donc vous devez informer votre caisse d'Assurance Maladie de votre nouvelle situation.

2) Vous avez déjà travaillé et vous n'avez aucune démarche particulière à faire auprès de votre caisse d'Assurance Maladie.

À l'issue de votre apprentissage, Vous bénéficiez du maintien de votre protection sociale (remboursement des soins, versement d'indemnités journalières...) pendant un an à compter de la date de fin de votre contrat d'apprentissage.

 

Complémentaire santé
L'apprenti peut :
• Être affilié à celle de ses parents,
• Être affilié à celle de son employeur,
• Adhérer à une mutuelle personnelle ou étudiante.

 

Allocations familiales
Les parents perçoivent les allocations familiales jusqu'aux 20 ans de l'apprenti si sa rémunération ne dépasse pas 55% du SMIC. Les parents doivent fournir une attestation trimestrielle prouvant la poursuite des études de leur enfant.

 

Allocation logement
Tout apprenti peut bénéficier d'une allocation logement, s'il paie un loyer.

 

Assurance chomage
Au terme de son contrat, l'apprenti bénéficie du régime des assurances chômage. Pour en bénéficier, s'adresser aux ASSEDIC de votre lieu d'habitation.

logo

 

logo_academie

 

LOGO_REGION

  europ